Taupe animal: Tout savoir sur les taupes

Classification scientifique


Règne : Animal

Embranchement : Chordés

Classe : Mammifères

Infraclasse : Euthérien

Clade : Eulipotyphles

Famille : Talpidés



Règne : Animal

Embranchement : Chordés

Classe : Mammifères

Infraclasse : Euthérien

Clade : Eulipotyphles

Famille : Talpidés

Qui est la taupe

La taupe est l'un des mammifères les plus communs et les plus répandus au monde, mais parce qu'elle passe la majeure partie de sa vie dans les tunnels qu'elle creuse, on la voit rarement. Pour la plupart des gens, c'est la vue familière des taupinières de terre dans les bois, les champs, les pelouses ou les jardins qui est leur seule expérience de ces animaux secrets.

Caractéristiques des taupes

  • Petit animal
  • Corps cylindrique
  • Fourrure brune ou grise
  • Oreilles et yeux discrets
  • Habitat :Terres boisées, prairies et terres agricoles
  • Nourriture préférée : Les vers de terre
  • Membres postérieurs réduits et membres antérieurs courts et puissants avec de grands pieds adaptés pour creuser.
  • Taille moyenne d'environ 18cm (y compris la queue) ​
  • Poids d'environ 80g
  • Durée de vie moyenne : 3 à 6 ans (à l'état sauvage)

Habitudes de la taupe

Les taupes passent la majeure partie de leur vie seules et sous terre dans leurs tunnels. Elles ne montent à la surface que très rarement, et souvent par accident.

Les taupes sont solitaires. En fait, 7 à 12 taupes par hectare de terre est considéré comme beaucoup. Une terrain de 1000m2 ne contiendra généralement pas plus d'une taupe.

En raison de leurs besoins alimentaires, les taupes doivent couvrir une plus grande superficie que la plupart des animaux qui vivent sous terre. On pense que le domaine vital d'une taupe mâle est presque 20 fois plus grand que celui d'un spermophile des plaines mâle.

Les taupes creusent leurs terriers dans des endroits élevés et secs, mais elles préfèrent chasser dans un sol ombragé, frais, humide, meuble et peuplé de vers et de larves. Cette préférence explique l'attrait de la taupe pour les pelouses et les parcs. Dans les vergers et les boisés naturels négligés, les taupes travaillent sans être dérangés. Le sol peut alors être infiltré de nombreux tunnels. Les taupes font généralement leurs aires de mise bas sous des portions de grands arbres ou de bâtiments.

La plus grande partie du système de galeries d'une taupe est constituée de tunnels peu profonds s'étendant sur son terrain de chasse. Ces tunnels peuvent ne pas être réutilisés ou peuvent être parcourus à intervalles irréguliers. Éventuellement, ils se remplissent de terre, surtout après de fortes averses. Dans certains cas, les taupes poussent la terre qu'elles ont excavé de leurs galeries profondes dans les tunnels moins profonds.

Ces sentiers de chasse souterrains ont un diamètre d'environ 3 à 4 cm. Un tunnel permanent a généralement un diamètre d'environ 2 à 5 cm et une profondeur de 20 à 30 cm sous la surface. Les taupes remontent généralement la terre à la surface du sol, de sorte que leurs tunnels peuvent être facilement suivis. Par temps humide, les pistes sont très peu profondes. Pendant une période sèche, elles sont un peu plus profondes, suivant la zone où se trouvent les vers de terre.

Le labyrinthe de passages qui parcourent le sol assure la protection et la circulation de plusieurs espèces de petits mammifères. Les campagnols et les souris vivent et se déplacent sur les tunnels des taupes, et ils mangent les graines et tubercules à proximité. Pourtant, c'est la taupe qui est souvent blâmée pour avoir endommagé ces plantes. Les taupes "nagent" dans le sol, souvent près de la surface du sol, à la recherche de vers, d'insectes et d'autres aliments. Ce faisant, elles peuvent, il est vrai, endommager les plantes en perturbant leurs racines.

Les taupes creusent leurs tunnels sur plusieurs niveaux de profondeur et utilisent différentes parties du système de tunnel selon les conditions. L'activité des taupes, qui est visible, provient de la plupart des systèmes de tunnels supérieurs. Ces tunnels ne font que quelques centimètres de profondeur.
Les vers et autres insectes qui vivent dans le sol constituent le principal régime alimentaire des taupes. Lorsqu'il pleut et que le sol est trempé, les vers de terre et autres insectes remontent à la surface. Les taupes suivent leur nourriture et commencent à utiliser les tunnels de surface.
En été, lorsqu'il fait plus sec, les vers de terre vont plus profondément là où le sol est encore humide, de sorte que les taupes utilisent des galeries plus profondes afin de rester avec leur source de nourriture. Ces descentes plus profondes peuvent atteindre plusieurs mètres de profondeur.
C'est pourquoi les taupes semblent plus actives en hiver et au printemps ; mais il ne s'agit que d'apparence.

taupes galeries
(Taupes Galeries)

Régime alimentaire de la taupe

Le régime alimentaire d'une taupe se compose principalement de vers de terre et d'autres petits invertébrés que l'on trouve dans le sol, ainsi que d'une variété de noix. Les galeries de taupes sont en réalité des "pièges à vers". Ces tunnels sont lisses et lorsque de petits insectes et vers tombent dedans, ils sont piégés. La taupe détecte quand un ver tombe dans le tunnel et court rapidement pour le tuer et le manger. Parce que leur salive contient une toxine qui peut paralyser les vers de terre, les taupes sont capables de stocker leurs proies encore vivantes pour une consommation ultérieure. C'est dans ce but qu'elles construisent des "garde-mangers" souterrains spéciaux. Les chercheurs ont découvert de tels endroits pouvaient contenir plus d'un millier de vers de terre. Avant de manger des vers de terre, les taupes les tirent entre leurs pattes serrées pour forcer la terre recueillie et la saleté à sortir de l'intestin du ver.

Le saviez-vous?

La taupe à nez étoilé (Condylura cristata) vivant au Québec peut détecter, attraper et manger de la nourriture plus vite que l'œil humain ne peut suivre.

Que mange une taupe

Les taupes mangent de 70% à 100% de leur poids chaque jour. L'appétit d'une taupe semble insatiable. Des expériences avec des taupes captives montrent qu'elles mangent généralement avec voracité tant qu'on leur fournit de la nourriture à leur goût. L'énorme quantité d'énergie dépensée pour labourer le sol nécessite une quantité correspondante de nourriture pour fournir cette énergie. Les taupes doivent avoir cette nourriture à intervalles fréquents.

Vers de terre

Larves

Scarabée

Centipèdes

Produits alimentaires

Trouvé dans 100 estomacs de taupes

Scarabées

67

Larves

64

Vers de terre

49

Larves de coléoptères

44

Gousses ou cosses de semence

43

Fragments d'insectes

31

Autres larves

25

Centipèdes

25

Araignées

23

Arthropodes

21

Fourmis

19

Grillons

10

Cocon

10

Guêpes

7

Punaises

3

Peau de graine ou racine

3

Mouches

2

Sauterelles

2

Autres vers

1

Reproduction

La saison de reproduction d'une taupe dépend de l'espèce, mais s'étend généralement de février à mai. Les mâles recherchent les femelles en émettant des cris aigus et en creusant des tunnels à travers des zones étrangères.

La période de gestation de la taupe est d'environ 42 jours. Trois à cinq jeunes naissent, principalement en mars et au début d'avril. Les petits quittent le nid 30 à 45 jours après la naissance pour trouver leur propre territoire.

Structure sociale

Les taupes sont des créatures solitaires, qui ne s'unissent que pour s'accoupler. Les territoires peuvent se chevaucher, mais les taupes s'évitent et les mâles peuvent se battre férocement s'ils se rencontrent.

Statut d'organisme nuisible

Les taupes sont considérées comme des ravageurs agricoles dans certains pays, tandis que dans d'autres, comme l'Allemagne, elles sont une espèce protégée, mais peuvent être tuées avec un permis. Les problèmes cités comme étant causés par les taupes comprennent:

  •  la contamination de l'ensilage par des particules de sol, ce qui le rend désagréable pour le bétail ;
  • le recouvrement des pâturages avec un sol frais réduisant sa taille et son rendement ;
  • les dommages causés aux machines agricoles par l'exposition aux pierres ;
  • les dommages causés aux jeunes plantes par la perturbation du sol ;
  • l'envahissement des pâturages par les mauvaises herbes par l'exposition du sol fraîchement labouré ;
  • et les dommages aux systèmes de drainage et aux cours d'eau.

D'autres espèces telles que les belettes et les campagnols peuvent utiliser des tunnels de taupes pour accéder à des zones clôturées ou à des racines de plantes.

Les taupes creusent des taupinières, détruisant des parties de pelouses. Elles peuvent endommager les racines des plantes, causant indirectement la mort de ces dernières. Les taupes ne mangent pas les racines des plantes.

Interaction avec les humains

Peaux

Le pelage des taupes a une texture velouteuse que l'on ne trouve pas chez les animaux de surface. Les animaux qui habitent en surface ont tendance à avoir une fourrure plus longue et les poils ont une tendance naturelle à s'étendre dans une direction particulière. Mais pour faciliter leur mode de vie sous terre, les poils des taupes sont courts, très denses et n'ont pas de direction particulière. Il est donc facile pour les taupes de reculer sous terre, car leur fourrure n'est pas "brossée dans le mauvais sens". La peau est extrêmement souple. 

Anecdote

La reine Alexandra, épouse d'Édouard VII du Royaume-Uni, a commandé un vêtement en fourrure de taupe pour lancer une mode qui créerait une demande de fourrure de taupe, transformant ainsi ce qui avait été un grave problème de ravageurs en Écosse en une industrie lucrative pour le pays. Des centaines de peaux ont été coupées en rectangles et cousues ensemble pour former un manteau. La couleur naturelle de ce manteau a été appelée couleur "taupe".

Viande

William Buckland, connu pour manger tous les animaux qu'il pouvait, estimait que la viande de taupe a un goût ignoble.

question

Connaissez-vous bien les taupes ?

  • Les taupes peuvent creuser des tunnels à un rythme allant jusqu'à 5 m par heure.
  • Bien que les taupes puissent ressembler à des souris ou des rats, ce ne sont pas des rongeurs. En réalité, ce sont des mammifères insectivores - plus proches des chauves-souris.
  • Des adaptations uniques dans l'hémoglobine des taupes leur permettent de survivre sous terre avec de faibles niveaux d'oxygène et des niveaux élevés de dioxyde de carbone.
  • Par temps froid et/ou sec, les taupes creusent souvent plus profondément dans le sol, en suivant leur source de nourriture.
  • La salive d'une taupe contient une toxine qui paralyse les vers, ce qui leur permet de recueillir et d'entreposer de la nourriture pour une consommation ultérieure.
  • Avant de manger un ver de terre capturé, une taupe peut serrer le ver entre ses pattes pour libérer la saleté indésirable de son intestin.
  • Les taupes sont parmi les seuls animaux qui peuvent sentir en stéréo. Cela signifie qu'elles peuvent détecter immédiatement les odeurs et déterminer leur provenance. L'odeur en stéréo est un grand avantage pour les taupes, car elle leur permet de localiser rapidement et avec précision leur nourriture et les prédateurs.
  • Les taupes sont des insectivores qui ne mangent presque jamais de plantes ou de matière végétale. D'autres animaux mangeurs de plantes comme les campagnols utiliseront les tunnels laissés par les taupes, et généralement ils sont les vrais coupables des dommages causés aux plantes. Cependant, en raison du creusement de tunnels, les taupes peuvent déloger les racines des plantes et tuer l'herbe.
  • Les taupes ne sont pas aveugles, mais elles sont daltoniennes et voient très mal. Elles ne peuvent voir que la lumière et le mouvement. Elles utilisent principalement des capteurs de mouvement et d'odeur sur le bout de leur nez pour trouver des proies et d'autres taupes.

Identification des dommages

Les taupes enlèvent de nombreux insectes et larves nuisibles des pelouses et des jardins. Cependant, leurs habitudes de fouilles défigurent les pelouses et les parcs, détruisent les parterres de fleurs, arrachent les racines des graminées et font des ravages dans les petites parcelles de jardin.

Il est important d'identifier correctement le type d'animal causant des dommages avant d'entreprendre de contrôler les dommages. Les taupes et les spermophiles se trouvent souvent au même endroit et leurs dommages sont souvent confondus. Les méthodes de contrôle diffèrent pour les deux espèces.

Les taupes laissent des monticules de terre en forme de volcan. Les mottes de terre des taupes sont poussées vers le haut à partir des tunnels profonds et peuvent mesurer de 5 à 60 cm de haut. Le nombre de mottes n'est pas une mesure du nombre de taupes dans une zone donnée. Les tunnels de surface ou les mottes indiquent l'activité des taupes.

Les monticules de spermophiles sont généralement faits de terre finement tamisée et en mottes. En général, les spermophiles laissent de plus gros monticules que les taupes. Les monticules de spermophiles sont souvent construits en ligne, ce qui indique un système de tunnel plus profond.

Contrôle des dommages

Les taupes posent peut-être plus de problèmes que n'importe quel autre type d'animal sauvage. Malheureusement, les gens ne comprennent pas l'importance des taupes et la difficulté d'obtenir un contrôle complet là où les habitats sont attrayants pour les taupes.

Avant d'initier un programme de contrôle pour les taupes, assurez-vous qu'elles ne sont vraiment pas à leur place. Les taupes jouent un rôle important dans la gestion du sol et des vers blancs qui détruisent les pelouses. Les taupes travaillent sur le sol et le sous-sol. Seule une partie de ce travail est visible en surface. Le creusement de tunnels à travers le sol et le déplacement des particules de sol permet une meilleure aération du sol et du sous-sol, en transportant l'humus plus loin et en rapprochant le sous-sol de la surface où les éléments de la nourriture végétale peuvent être mis à disposition. Les taupes mangent les parasites nuisibles des pelouses tels que les vers blancs. Ils mangent aussi des vers de terre bénéfiques. Des analyses d'estomac montrent que près des deux tiers des taupes étudiées avaient mangé des vers blancs.

Si la taupe individuelle n'est pas déplacée, considérez-la comme un atout. Si une taupe ou des taupes particulières sont là où vous ne voulez pas qu'elles soient, enlevez les taupes. Si l'habitat est excellent et que les populations de taupes à proximité sont élevées, le contrôle sera difficile. Souvent, d'autres taupes s'installent dans des zones récemment évacuées.

La taupinière

La taupinière ou motte de taupe est un monticule conique de terre meuble soulevé par des taupes. Ces mottes sont des déchets qui proviennent du creusage ou de la réparation des galleries, et sont donc généralement trouvées là où les taupes creusent de nouveaux tunnels, ou là où les tunnels existants sont endommagés. Les taupinières sont donc parfois utilisées comme source de bon sol pour le jardinage. Cependant, elles peuvent endommager les jardins et les zones fonctionnelles de l'herbe, comme les pâturages.

Comment se débarrasser des taupes ?

Les taupes sont des insectivores qui ne mangent presque jamais les plantes. Cependant, à la suite du creusement de tunnels, les taupes peuvent déloger les racines des plantes de votre jardin ou de votre prairie. Cliquez pour lire Comment se débarrasser des taupes ?

Appareils électroniques

Certains appareils électroniques, magnétiques et vibratoires ont été présentés comme étant efficaces pour effrayer ou repousser les taupes. Aucun, cependant, ne s'est avéré efficace.

Répulsifs

Aucun produit chimique n'est homologué ou efficace pour repousser les taupes. Les bordures de soucis peuvent repousser les taupes des jardins, bien que cette méthode n'ait pas été testée scientifiquement.

Toxiques

Des appâts prêts à l'emploi contenant de la strychnine sont vendus dans les magasins de jardinage. Mais comme les taupes ne consomment normalement pas de céréales, les appâts toxiques sont rarement efficaces. 

Piège à taupe

Le piège à taupe est la méthode la plus efficace et la plus pratique pour se débarrasser des taupes. Il existe plusieurs pièges à taupes sur le marché. Chacun, s'il est correctement manipulé, donnera de bons résultats. Les pièges sont posés à l'intérieur des tunnels. Lorsqu'une taupe se déplace dans le tunnel, elle pousse sur la détente du piège qui s'enclenche.


Q&R

Q: Combien de temps les taupes vivent-elles ?

R: La taupe peut vivre jusqu'à 3-5 ans dans la nature.

Q: Que mangent les taupes ?

R: Les taupes se nourrissent de vers de terre et d'autres petits insectes.

Q: Pourquoi les taupes font-elles des mottes de terre ?

R:  Les taupinières viennent des taupes qui creusent ou réparent des tunnels, et ainsi sont habituellement trouvées où les taupes établissent de nouveaux tunnels, ou où les tunnels existants sont endommagés. 

Q: Quelle est la taille des taupes ?

R: Certaines personnes croient que compte tenu de la taille de certaines taupinières, les taupes doivent être énormes, mais ce sont des créatures étonnamment petites, mesurant environ 18 cm de long.

Q: Est-ce que les taupes sont aveugles ?

R: Les taupes ne sont pas aveugles, mais leur vue est médiocre et elles sont principalement sensibles à la lumière ou à l'obscurité.

Q: Les taupes sont-elles des animaux nocturnes ?

R: Non, les taupes ne sont pas spécifiquement nocturnes. Elles dorment pendant quatre heures, puis sont actives pendant quatre heures et cela continue jour et nuit.

Q: Combien coûtent les attrapeurs de taupes ?

R: Chaque attrapeur de taupes facture différemment, certains facturent par taupe, d'autres préfèrent donner un prix par travail.

Q: Les taupes sont-elles actives toute l'année ?

R: Oui, les taupes n'hibernent pas, elles sont actives toute l'année. L'activité des taupes est plus visible pendant l'hiver et le printemps, car elles travaillent plus près de la surface. 

Q: Pourquoi voit-on plus de mottes de taupes en hiver ?

R: La réponse est simple : en hiver nous avons plus de pluie (normalement) donc la vie des insectes est plus près de la surface, les taupes sont actives là où se trouve la source de leur nourriture. Les mottes des taupes ne sont que le résultat de creuser des tunnels. Il est plus facile pour les taupes de se débarrasser de cette terre à la surface lorsque les tunnels sont peu profonds. Au fur et à mesure que le sol sèche, les insectes suivent le niveau d'humidité et les taupes suivent. Les déblais de tunnel plus profonds sont compactés sur les côtés du tunnel, ce qui explique pourquoi les tunnels profonds sont plus stables.

Q: Les appareils électroniques ou éoliens ont-ils un effet dissuasif sur les taupes ?

R: Non.

Q: Est-ce que les taupes sortent de terre?

R: Oui, elle le font parfois. Lorsqu'elles cherchent un nouveau territoire, elles se déplaceront à la surface, plus probablement la nuit.

Q: Comment les taupes voient-elles sous terre?

R: Les taupes sont virtuellement aveugles, ne pouvant détecter que la lumière et l'obscurité. Les taupes utilisent des poils sensibles ou des moustaches sur leur visage pour sentir leur environnement.

Q: Les taupes hibernent-elles ?

R: Non, en fait, les taupes semblent plus actives pendant les mois d'hiver, car elles travaillent plus près de la surface et travaillent plus fort pour trouver de la nourriture.

Q: Quelle est la différence entre une taupinière et un terrier de rat de campagne ?

R: La taille du tunnel est très similaire, mais les terriers des rats sont ouverts avec des sentiers qui y mènent. Un tunnel de taupe est toujours bloqué par une motte.

Q: Les taupes peuvent-elles vivre dans l'eau ?

R: Bien que les taupes ne craignent pas l'eau, elles ne peuvent pas vivre en permanence dans l'eau. Ainsi, si le sol devient submergé (comme après une inondation), les taupes se déplaceront vers un sol plus sec.

Q: Comment les taupes obtiennent-elles suffisamment d'air, car les entrées semblent toutes bloquées par leurs mottes de terre ?

R: Les taupes sont adaptées pour vivre dans un environnement à faible teneur en oxygène. En fait, elles bloqueront tout tunnel ouvert pour empêcher l'air frais de remplir leurs tunnels.

Q: Pourquoi un agriculteur se soucierait-il des taupes dans son champ ?

R: Lire la section "Statut d'organisme nuisible" de cet article avec la liste des dégâts causés par les taupes, en particulier aux agriculteurs.

>